Le Liesz-vuos ?

novembre 24th, 2006

Le Liesz-vuos ?

“Sleon une édtue de l’Uvinertisé de Cmabrigde, l’odrre des ltteers dnas les mtos n’a pas d’ipmrotncae, la suele coshe ipmrotnate est que la pmeirère et la drenèire soit à la bnnoe pclae. Le rsete peut êrte dnas un dsérorde ttoal et vuos puoevz tujoruos lrie snas porlblème. C’est prace que le creaveu hmauin ne lit pas chuaqe ltetre elle-mmêe, mias le mot cmome un tuot. « Le creaveu hmauin lit le mot cmome un tuot . Le canular fonctionne à merveille.

Depuis une quinzaine de jours environ, circule par courriers électroniques un court texte qui affirme que l’ordre des lettres dans un mot n’est pas déterminant pour sa compréhension dès lors que la première et la dernière lettres sont conservées. Cela donne : « Sleon une édtue de l’uvinertisé de Cmabrigde, l’odrre des ltteers dans un mot n’a pas d’ipmrotncae, la suele coshe ipmrotnate est que la pmeirère et la drenèire soit à la bnnoe pclae, est-il écrit dans ce texte. Le rsete peut êrte dnas un dsérorde ttoal et vuos puoevz tujoruos lrie snas porlblème. » Article in Le Monde du 30/09/2003 par Luc Bornner.


Cet article a inspiré au moins deux artistes puisqu’on retrouve sa trace dans la documentation de leur travail :
Etienne Cliquet et le collectif Téléférique dans Reader [ci-dessous] et Julie Morel dans Random Access Memory [ci-dessus].

Cette étonnante démonstration, tout canular qu’elle est, démontre au moins que notre oeil et nos habitudes de lecteurs révèlent des aptitudes étonnantes de décodage…

Graphistes et typographes : à vos clvaries !

Leave a Reply

*
To prove you're a person (not a spam script), type the security word shown in the picture.
Anti-Spam Image